Quand instagram fait de nos vies des courses aux catalogues publicitaires

Instagram c'est du beau, de l'esthétique mais également la course du toujours mieux, toujours plus. Je m'explique. Le mois dernier, je tombe sur un article avec un titre assez explicite : "Sur Instagram, l'insupportable tyrannie du cool." Un article relayé de nombreuses fois. En le lisant il y a une part "effroyable" de vérité dans ce billet.

A ses débuts, la plateforme de photos avait ce côté "spontané". Les internautes partageaient leur quotidien : moi à la plage, moi et mon plat, moi en vacances, moi avec le honor9. Mais voilà le nouvel algorithme d'Instagram a fait évoluer notre façon d'utiliser le réseau social.
Et puis certaines questions ont surgi. Sommes nous prisonnières des images virtuelles que nous consommons ?

Ils sont minces, mangent sain…sont heureux"

Quand vous allez sur Instagram, les photos sont "perfect". Et pourtant, la réalité est tout autre. Instagram et les réseaux sociaux en général ont semble t’il un peu fait de nos vies des courses aux like. Explications.

https://twitter.com/mallys_/status/890928952096808960

Le syndrome Instagram : scénographie, retouches et filtres

Je pense être atteinte partiellement (ouf) du syndrome Instagram. Active depuis peu, je poste à coup de hashtag au point de flooder ma TL… Faute avouée à moitié pardonnée. La plupart des instagrameurs (moi compris ?) ne jurent que par les like. Avouons le, cela flatte un peu notre égo. Avant, les posts étaient spontanés. Pas de description, de citation ou des poèmes et pas de hashtag non plus. Maintenant, on fait appel à des applications pour les retouches avant le post final. Instagram a définitivement sombré du côté obscur, marketing oblige.
Même si le principe est toujours basé sur la spontanéité, on voit moins de photos authentiques. Un  esthétisme artificiel s’est peu à peu instauré. Luminosité, filtres sepia… Chacun y met du sien et s'improvise photographe professionnel. Des photos entièrement retravaillées à coup de Photoshop et de retouches. Parfois cela frise le ridicule.

La dernière fois, je parlais avec une collègue. Cette dernière ne comprends pas l'intérêt des réseaux sociaux et encore moins Instagram. Elle m'avouait alors qu'un des ses amis passait environ 30 minutes pour retoucher ses photos puis les poster, et ce, à chaque soirée !  L'objectif étant finalement de générer de l'interaction…virtuelle. Pour le coup, les soirées sont plutôt gâchées. 
Des photos dignes parfois de magazines… Cette course effrénée aux likes…  mais que recherche t-on au final ? Notre quart d'heure de gloire ? montrer que notre vie est aussi cool que celle des autres ? Accéder au statut "d'influenceur digital" (vu sur de nombreuses bio) ?

Toujours la bonne photo, au bon moment. La personne sourit toujours, est heureuse, et esthétiquement la photo est top…bref une vie 100% liftée et botoxée. Mais qui vit réellement comme ça ?

A quel point Instagram est-il représentatif de la vraie vie ?

D'ailleurs pourquoi tout le monde mange sain, bio…seulement sur Instagram ?!. Les plats healthy et les boissons detox sont devenus légions sur la plateforme de partage de photos. On donne l'illusion que tout est beau pour être plus heureux ?

Cependant Instagram ce n'est pas que de l'algorithme. Ce sont aussi des rencontres IRL. Je fais notamment référence aux Instameet. Explorer et découvrir de nouveaux horizons, merci Instragram !

Sur ce, je vais aller liker, poster et commenter sur Instagram, qu'en dites vous ?
Ps : jai lu récemment que les photos sombres sur instagram révèlent une certaine dépression. Un conseil : misez sur la luminosité.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Follow my blog with Bloglovin

Publicités

9 réflexions au sujet de « Quand instagram fait de nos vies des courses aux catalogues publicitaires »

  1. Tout est dit. Moi je suis également très présente sur les réseaux sociaux. Surtout sur Instagram. Et une addict. Mais je ne pensais pas que la vie virtuelle pouvait vraiment m’affecter.
    Non, les réseaux sociaux, c’est pas pour tout le monde. C’est parce que tu veux faire rêver. À toi aussi, ta vie, elle est cool. Enfin, t’as envie de montrer qu’elle l’est, même si parfois, c’est complètement faux.

    J'aime

  2. Rester fidèle et authentique. Et ne pas être victime de la pression qu’Instagram nous inflige. Merci pour ton retour d’expérience et ce billet écrit avec beaucoup d’humour et d’autoderision. Moi aussi je vais aller liker 😉

    Aimé par 1 personne

  3. Un Article bien résumé et qui nous rapelle à tous nos petites habitudes numériques. Faux repas healty, photos retouchées, sourires du joker : autant de détails mensongers devenus pourtant une norme sur la plateforme de partage de photos.

    Aimé par 1 personne

  4. Bienvenue dans l’ère où la validation de notre vie semble passer par le nombre de like. De quoi pousser au « crime » les instagrameurs qui n’hésitent pas à parfaire le moindre détail de son quotidien.

    Aimé par 1 personne

  5. À l’époque, l’esthétisme des images n’était pas aussi is en avant par les instagrameurs, exceptés les pros de la photo et ceux qui sortaient déjà du lot dans ce domaine. Instagram c’est surtout de partager de manière instantanée avec nos followers, des moments vécus. Mais ça c’était avant…

    J'aime

  6. J’ai constaté qu’Instagram a beaucoup évolué et est devenu un espace de plus en plus commercial, avec notamment l’arrivée massive des publicités. Et Aujourd’hui, la plupart des marques ont un compte Instagram, un passage obligé pour attirer de nouveaux prospects. Quand je pense que les posts sponsorisés sont de plus en plus nombreux.

    J'aime

  7. Le réseau social de partage de photos n’a pas que des mauvais côtés. Pour ma part, instagram m’a fait progresser en photographie. Bah oui, à force de voir défiler de belles photos, j’ai appris des techniques de photographe.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s